Le contrôle de sa propre étoile

112 vues 0 commentaire
Sommes-nous tous nés sous une bonne étoile? À bien y penser, je crois que nous créons tous notre propre bonne étoile. Nous entendons souvent parler des quartiers difficiles des grandes métropoles, mais souvent des histoires très loin de la réalité. Mon inspiration du mois, lui, il est né dans le Quartier St-Michel dans notre merveilleux Montréal. Déjà très jeune, il devait vivre avec les conséquences de son lieu de naissance. « Jouez prudemment » quand les policiers croisaient 4-5 jeunes québécois d’origine, ou bien sur questionnements et contrôles de routine quand 4-5 jeunes ne faisaient que marcher sur le trottoir. Pour mon ami, c’était une situation rendue normale. Le rôle premier des policiers n’est clairement pas « Servir et Protéger ». Tu grandis en ayant automatiquement l’étiquette de jeune voyou ou bien même de gang de rue quand plusieurs jeunes flânent dans le quartier. Donc tu commences à croire que tu es un robin des bois, tu crois que ce que tu fais est ton destin et que ta bonne étoile est probablement de faire ta propre loi puisque tu n’es pas inclus dans le « Servir et Protéger ».

 

C’est donc en faisant sa propre loi qu’il perd sa jambe en 1994 à l’âge de 17 ans. Je ne crois pas avoir besoin d’entrer dans les détails concernant l’accident. Et j’ai encore moins besoin de vous expliquer où ira le destin de ce jeune.

 

Suite à sa convalescence, il sera encore plus ancré dans ce monde de fou où nous croyons ne jamais pouvoir s’en sortir. Mais cette histoire, c’est quand tu crois que tu ne peux changer ton destin. La qualité de vie semble fabuleuse, tu es libre, tu vis du luxe, tu es respecté. Par contre, tu vis avec la peur du danger, la peur qu’il arrive quelque chose à tes proches et avec l’amitié troqué par l’argent. Tu crois que les amitiés sont seulement liées à l’argent ou à ce que tu apportes aux gens que tu protèges. C’est à ce moment qu’il fera un choix déchirant pour sa vie, c’est-à-dire réécrire sa bonne étoile. Et croyez-moi, il aura réussi à changer son destin pour son bien et celui de ses enfants, mais il aura aussi réussi avec son parcours à changer le destin des gens qu’il croisera tout au long de son chemin. Quand je regarde cet homme qui est rendu un exemple, un partenaire et même un frère pour moi, je peux vous assurer que, peu importe ce que le bon dieu mets sur votre chemin, vous pouvez toujours changer votre destin. Il est maintenant devenu un porte-parole pour son sport. Un exemple de force de caractère et de résilience pour ces gens qui croient ne jamais pouvoir se sortir de leurs problèmes.

 

Aujourd’hui mon ami, je te dit bravo d’avoir changé ton étoile et je te dis merci d’avoir changé la mienne.

 

P.S. : Je t’aime et merci pour ton inspiration  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *